ACTUALITES

Posté le 13/07/2017

...

Un spectacle emmené par un imitateur, qui se retrouve encensé dans les colonnes du Canard enchaîné, ça n'arrive pas tous les jours ! C'est pourtant ce qui est arrivé très récemment à Didier Gustin, 51 ans, par l'entremise de son nouveau spectacle Ah tu verras. Un hommage vibrant et vibrionnant à Claude Nougaro. Treize ans après la disparition de l'auteur de Toulouse, de Le Jazz et la java et Je suis sous, l'artiste, qui demeure un maître des voix, mais est aussi comédien et chanteur, fait son grand retour au Festival Off d'Avignon. Trente ans ont passé, et voilà qu'il aborde ce carrefour bigarré du spectacle vivant avec une énergie intacte. Jusqu'au 30 juillet, il célèbre l'icône au Théâtre des Vents grâce à une cinquantaine de voix. Didier Gustin, qui fit les beaux jours des émissions radiophoniques L'oreille en coinet Le fou du roi (France Inter), se dope à Nougaro. Son côté Amstrong, sans doute...

Pourquoi revenir au Festival Off d'Avignon 30 ans après ?
Didier Gustin : Parce que j'avais envie de partager ce spectacle avec le plus grand nombre. À Paris, pendant deux mois, il a été très bien accueilli par le public et par les professionnels. C'est fou ! En 1987, quand j'étais au Off d'Avignon, il y avait 300 spectacles, maintenant, près de 5 fois plus ! Vous vous rendez compte, en ce moment, 1480 spectacles se jouent chaque jour à Avignon, c'est juste n'importe quoi ! Donc maintenant, le mec qui a une cabine téléphonique, il ouvre une salle de spectacle ! Celui qui a des toilettes au fond du jardin, il fait lui aussi une salle. Le côté positif c'est que ça permet à tout le monde de pouvoir s'exprimer, de voir que le spectacle vivant est bien vivant en France. Le revers de la médaille c'est que le public, lui, n'est pas extensible. Mon nouveau spectacle ressemble au niveau de la forme et du fond, à mon tout premier, que j'avais d'ailleurs joué à Avignon...

Claude Nougaro, c'est une passion qui ne date pas d'hier. Qu'est ce qui fait qu'on décide un jour de faire un spectacle autour de son chanteur préféré ?
Didier Gustin : Une nuit, j'ai fait un rêve dans lequel j'étais sur scène. Je jouais un spectacle sur Nougaro qui s'intitulait Ah tu verras. Je me suis réveillé, j'ai tout noté et j'ai gardé l'idée. J'en ai parlé à Hubert Drac et Jacques Pessis, qui ont adhéré. C'était parti ! Les musiques ont ensuite été réalisées par Hugo Dessauge, qui a fait des arrangements "à la manière de" vraiment réussis. Sur scène, il y a aussi avec moi le guitariste Laurent Roubach. Mon idée, avec Ah tu verras, c'était de faire un hommage poétique, comique et musical à Nougaro, que j'ai toujours adoré. C'était mon chanteur favori et c'est le premier qui est venu me voir en spectacle. J'ai eu la chance de le rencontrer deux fois.

À quoi doivent s'attendre les spectateurs du Théâtre des vents ?
Didier Gustin : J'utilise la voix de Johnny Hallyday pour chanter 4 boules de cuir, Vincent Delerm en duo avec Joey Starr sur Sing sing, Fabrice Luchini avec Le coq et la pendule, sans oublier Charles Aznavour et tous les autres. Tout cela est amené dans une histoire, celle d'un maître d'une maison de campagne... Certains se disent peut-être "Gustin on connaît" sauf qu'il y a une mise à jour à faire depuis le temps. Il faut voir le travail d'aujourd'hui.

Jusqu'au 28 juillet à 17h au Théâtre des Vents, Avignon, 06 20 17 24 12.

AGENDA

ACTUALITES

Posté le 13/02/2018

FRANCE MUSIQUE ‌va diffuser une émission sur Claude Nougaro  dans la série "les légendes du jazz" dimanche 18 février de 18 h à 19 h

Avis aux auditeurs ! 

» lire la suite

...

Posté le 13/02/2018

Claude NOUGARO :

« UNE VIE A TRAVERS

CHANTS »

commentée et chantée

par le quartet

SWING MELODIES *

Une vingtaine de chansons revisitées, et des commentaires ou anecdotes

sur la vie et l’oeuvre du « petit taureau» toulousain…

A travers les chansons de ce concert-promenade , le quartet « Swing Mélodies » déroule un album

illustré, offrant un éclairage divers sur l’oeuvre et la vie du poète toulousain ….tant il est vrai que ses

admirateurs ne connaissent souvent que les grands succès parmi les centaines d’ oeuvres de l’artiste.

Avec un accompagnement musical épuré, laissant une place importante au texte et à son phrasé

particulier, l’écueil d’un pastiche qui ne serait qu’une copie de concert est ainsi évité, laissant la place

à une relecture de chansons plus ou moins connues du « pygmée brésilien occitan»…

Tarifs : 9€ et 6€ *Contact groupe : 06 78 90 52 53

Jean CLERMONT Philippe PIERRE Monique PIQUE J-Claude PIQUE

Clarinette Contrebasse Chant Guitare -voix

Samedi 17 février 2018 à 20h30

Salle de Spectacles

CENTRE ALBERT CAMUS

SEMEAC

» lire la suite

...

Posté le 13/02/2018

Claude Nougaro, éclaireur de la prose combat, était, mine de rien, inconsciemment bien présent cette année aux Victoires de la Musique. En effet, la scansion et la voix classique d'Eddy de Pretto ont rappelé à plusieurs internautes qui le découvraient au cours de la cérémonie, celle d’un Nougaro 2.0.

Nougaro était présent encore plus directement, filiation directement toulousaine oblige, avec les rappeurs BigFlo & Oli, grands vainqueurs de la Victoire de la chanson originale de l’année. Pour ces jeunes rappeurs, les Victoires ressemblaient au grand soir : ils avaient, pour l’occasion, décidé de se produire avec une chorale d'amateurs, celle de Chabeuil, rencontrée grâce à Internet suite à la reprise d'une de leurs chansons. Le hip-hop, désormais, entre dans le monde du chant choral et des pratiques musicales "amateur". Tout est dit dans cette forme d’intégration.

France Inter Didier Varrod

» lire la suite

...

Posté le 31/01/2018

EMISSION DE FRANCE CULTURE - UNE VIE, UNE OEUVRE -
CLAUDE NOUGARO
https://www.franceculture.fr/emissions/une-vie-une-oeuvre/claude-nougaro-du-swing-plein-les-mots

» lire la suite

...



Forum

Lieu d'échanges, d'information, de rencontres, de partages, de découvertes…

Se connecter