ACTUALITES

Posté le 01/08/2022

...

« Les maisons avaient fermé tous leurs volets

Et parfois l’un de nos doigts se frôlait

Un été

Mes tempes battaient dans le ciel d’incendie… » (Un été 1981)

Chers Amis

En cet été caniculaire où, même dans nos contrées septentrionales,  nous vivons comme dans le « Sud suant son soleil noir »  (Montparis, 1973, album « Locomotive d’or ») en laissant volets et persiennes soigneusement fermés durant la journée selon le leitmotiv « let the sunshine out », j’espère au moins que vous n’avez pas aperçu de ciel d’incendie comme ce fut hélas le cas dans quelques régions.

L’été est peut-être caniculaire mais, cette année au moins, les épidémies nous laissent de nouveau un espace de liberté dont j’espère vous profitez pour assister à de nombreux concerts ou participer à un festival.

Claude, vous n’en doutez pas, reste au centre de plusieurs événements dont je voudrais vous parler en les présentant dans l’ordre chronologique.

D’abord, à tout seigneur tout honneur, la Ville Rose a accueilli du 8 au 24 juillet un nouveau grand rendez-vous estival, le Festival de Toulouse « Concerts sous les étoiles »

Au programme : pas moins de 19 concerts et événements.

Parmi  tous les participants venus de tous horizons géographiques et culturels, on peut citer la présence de Lambert Wilson et de Julie Depardieu mais aussi la rencontre de deux magiciens du piano : Jean-François Zygel et André Manoukian.

Le point d’orgue en a été la soirée du samedi 16 juillet avec la prestation de Kavinsky spécialiste de la musique électro, précédée d’un concert de Julien Clerc accompagné par l’Orchestre National du Capitole dirigé par Felix Mildenberger et Yvan Cassar.

En raison de la canicule, la Mairie de Toulouse a mis en place un dispositif de lutte contre la chaleur et a revu à la baisse le prix des places.

Yvan Cassar était présent aussi le lendemain avec notamment les chanteuses Neima Naouri et Natalie Dessay.

Comme vous le savez, en raison de la pandémie, Natalie avait dû reporter puis annuler son spectacle entièrement consacré aux chansons de Claude mais les Toulousains ont eu une petite compensation en entendant quelques unes des chansons que Michel Legrand avait composées pour Claude : Le cinéma, Serge et Nathalie, Tiens toi bien à mon cœur ainsi bien sûr que Toulouse.

Conjointement avec le mandoliniste Julien Martineau (né à Argenteuil mais Toulousain d’adoption depuis 20 ans), Yvan Cassar a fait office de directeur musical de ce festival.

Dans une récente interview, il reconnaît que c’est Claude qui lui a fait découvrir et aimer la ville de Toulouse dont il dit que c’est sa seconde ville de cœur, la première étant bien sûr Rennes, sa ville natale.

Un autre lieu devenu mythique pour tous les nougarophiles est certainement l’Île de Ré.

Dans sa chanson, Claude évoque le Phare des Baleines situé tout au Nord de l’île :

« Nous jetterons l’ancre

Dans le flacon d’encre

D’une nuit qu’échancre

Là-bas

Le phare sirène

Du cap des Baleines… »  (Ile de Ré 1976, album « Femmes et famines »

Près de ce phare, dans le village de Saint-Clément des baleines, il existe un endroit magique,  La java des Baleines, qui n’est pas seulement une salle de concerts ou de spectacles car on peut y boire, y manger et y danser jusqu’à minuit. C’est un espace convivial qui est quasiment la place du village.

Toutes sortes d’événements culturels et musicaux s’y déroulent et si vous êtes dans la région, il faut absolument y venir le vendredi 5 août et le samedi 6 août pour le « Festival en mémoire de Claude Nougaro »

Le vendredi 5 août, de 18 h à 19 h, Théa, la fille de Claude, animera un atelier de dessin autour des chansons de son livre-Cd « Nougaro, enchanté »

A 19 h : conférence-concert avec Théa et Laurent Balandras auteur de plusieurs ouvrages sur Claude. Si vous devez n’en avoir qu’un, je vous conseillerais L’intégrale Nougaro (paru aux Editions de la Martinière) qui raconte l’histoire de toutes les chansons de Claude.

Cette soirée se présentera comme une interview menée par François Pécheux, journaliste et  réalisateur (actuellement il produit et anime sur France 5 la série documentaire « Au bout c’est la mer »). Les débats seront entrecoupés de séquences de musique live avec la participation du trompettiste Rémy Béesau, des musiciens des « Darons de la Garonne » et des enfants de la Chorale de Saint-Clément.

Le lendemain, vendredi 5 août, ce seront les « Darons de la Garonne » eux-mêmes, Mouss et Hakim qui seront les vedettes du concert de 21 h après s’être prêtés à 20 h  à un entretien mené par François Pécheux.  A 20 h 30, on retrouvera la Chorale des enfants de l’école de Saint-Clément.

C’est notre amie Annick qui m’a parlé la première de ce Festival et je lui décerne volontiers le diplôme de « l’indic hâtif du mois ». 

Annick m’a également fait parvenir une interview de Théa réalisée par Nathalie Vauchez et parue le 28 juillet dans le journal d’information gratuit de l’Île de Ré « Ré à la Hune »

Plutôt que de la résumer, je vous la transmets à mon tour.

Je voudrais simplement citer une des dernières phrases de cette interview :

« C’est à nous, sa famille… de faire vivre sa mémoire »

Je pense que nous tous, membres de l’Association Claude Nougaro, ne pouvons que nous associer à cette démarche et que nous pouvons et devons contribuer à faire connaître Claude autour de nous, particulièrement des jeunes générations.

Théa Nougaro : « Claude était habité par une âme d’artiste, au plus profond de lui » - Ré à la Hune (realahune.fr)

Au mois de septembre, c’est à Bergerac (Dordogne) qu’il faudra se rendre.

L’Association culturelle « La Nouvelle Galerie »  y organise toute une série d’événements autour de Claude dans la série « Portraits »

Là encore, la place me manque pour tout résumer. Je vous invite donc à en consulter le programme détaillé par le lien suivant :

La Nouvelle Galerie – Nougaro - Portrait(s)

Vous pourrez constater par vous-mêmes que cela vaut le détour car vous pourrez y admirer entre autres les photos de notre ami Jean-Claude Deloménie, des aquarelles de José Corréa (au cas où vous l’auriez oublié, c’est lui qui a réalisé la couverture du numéro 9 de la Revue Instinct Nomade : Claude Nougaro, les mots pour seule patrie ) et des dessins de son fils Pablo Correa.

Celui-ci a réalisé les dessins d’un coffret (livret + vinyle) consacré à Claude. Ce coffret est actuellement en précommande chez Diggers Factory :

Facebook

Le vernissage des expositions de Bergerac aura lieu le samedi 10 septembre en présence de notre vénérée Présidente Hélène qui se prêtera à une conversation (mot français pour « interview ) animée par Bernard Deson dont vous n’ignorez pas qu’il est l’éditeur de la fameuse revue « Instinct Nomade »

Il me reste à prendre congé des nomades et des autres, non sans vous rappeler que vous pouvez vous aussi m’informer des évènements autour de Claude qui ont lieu dans votre région et aussi de ceux auxquels vous participez.

A bientôt.

Raymond Lernould

AGENDA

ACTUALITES

Posté le 05/08/2022

Le vendredi 5 août, de 18 h à 19 h, Théa, la fille de Claude, animera un atelier de dessin autour des chansons de son livre-Cd « Nougaro, enchanté »

A 19 h : conférence-concert avec Théa et Laurent Balandras auteur de plusieurs ouvrages sur Claude. Si vous devez n’en avoir qu’un, je vous conseillerais L’intégrale Nougaro (paru aux Editions de la Martinière) qui raconte l’histoire de toutes les chansons de Claude.

Cette soirée se présentera comme une interview menée par François Pécheux, journaliste et  réalisateur (actuellement il produit et anime sur France 5 la série documentaire « Au bout c’est la mer »). Les débats seront entrecoupés de séquences de musique live avec la participation du trompettiste Rémy Béesau, des musiciens des « Darons de la Garonne » et des enfants de la Chorale de Saint-Clément.

Le lendemain,, ce seront les « Darons de la Garonne » eux-mêmes, Mouss et Hakim qui seront les vedettes du concert de 21 h après s’être prêtés à 20 h  à un entretien mené par François Pécheux.  A 20 h 30, on retrouvera la Chorale des enfants de l’école de Saint-Clément.

» lire la suite

...

Posté le 03/08/2022

Le samedi 13 août à 21 h :

Concert en hommage à Claude par « Il était une Foi…Nougaro » chant : Jean-Christophe Gamet accompagné par un trio (guitare, contrebasse et saxophone)

En l’Eglise de Chassignolles (Haute-Loire -43)

» lire la suite

...

Posté le 01/08/2022

Message d’août 2022 ou « Les maisons avaient fermé tous leurs volets »

» lire la suite

...

Posté le 24/07/2022

Message de juillet 2022 ou « J’ai eu des crises  Crises de foi »

» lire la suite

...

Posté le 04/05/2022

Message de mai 2022 ou « Au cours d’une vie qui fut mouvementée… »

« Au cours d’une vie qui fut mouvementée

Il suffit d’une voix, d’un certain regard pour qu’on voie

Un espoir toujours recommencé

Que l’on croie en l’amour planté sans cesse et replant酠» 

 (L’espérance en l’homme,  album « La note bleue » 2004)

» lire la suite

...

Posté le 04/05/2022

Message de mai 2022 ou « Au cours d’une vie qui fut mouvementée… »

« Au cours d’une vie qui fut mouvementée

Il suffit d’une voix, d’un certain regard pour qu’on voie

Un espoir toujours recommencé

Que l’on croie en l’amour planté sans cesse et replant酠» 

 (L’espérance en l’homme,  album « La note bleue » 2004)

» lire la suite

...

Posté le 04/05/2022

Message de mai 2022 ou « Au cours d’une vie qui fut mouvementée… »

« Au cours d’une vie qui fut mouvementée

Il suffit d’une voix, d’un certain regard pour qu’on voie

Un espoir toujours recommencé

Que l’on croie en l’amour planté sans cesse et replant酠» 

 (L’espérance en l’homme,  album « La note bleue » 2004)

» lire la suite

...

Posté le 04/05/2022

Message de mai 2022 ou « Au cours d’une vie qui fut mouvementée… »

« Au cours d’une vie qui fut mouvementée

Il suffit d’une voix, d’un certain regard pour qu’on voie

Un espoir toujours recommencé

Que l’on croie en l’amour planté sans cesse et replant酠» 

 (L’espérance en l’homme,  album « La note bleue » 2004)

» lire la suite

...

Posté le 04/05/2022

Message de mai 2022 ou « Au cours d’une vie qui fut mouvementée… »

« Au cours d’une vie qui fut mouvementée

Il suffit d’une voix, d’un certain regard pour qu’on voie

Un espoir toujours recommencé

Que l’on croie en l’amour planté sans cesse et replant酠» 

 (L’espérance en l’homme,  album « La note bleue » 2004)

» lire la suite

...

Posté le 03/04/2022

Petites nouvelles d'avril 2022, par Raymond Lernould

» lire la suite

...

Posté le 08/03/2022

Petites nouvelles de mars 2022 par Raymond Lernould

» lire la suite

...

Posté le 03/02/2022

Petites nouvelles de février 2022

» lire la suite

...

Posté le 24/01/2022

Toulouse. Le Prix Nougaro nouvelle formule lance un appel à tous les talents de l'Occitanie 

» lire la suite

...

Posté le 05/01/2022

Petit message de janvier 2022 ou E pericoloso sporgersi

« Sur les grandes lignes de vie, d’amour ou de mort

Dans le train fantôme des zombies

E pericoloso sporgersi »   (E pericoloso sporgersi   1978, album « Tu verras »)

» lire la suite

...



Forum

Lieu d'échanges, d'information, de rencontres, de partages, de découvertes…

Se connecter