ACTUALITES

Posté le 04/04/2023

...

Message d’avril 2023 ou « Voilà comment mon film commence »

« Voilà comment mon film commence

Souriant je m’avance vers toi…

Un mètre quatre-vingts

Des biceps plein les manches

Je crève l’écran de mes nuits blanches

Où je me fais du cinéma… »  (Le cinéma 1962)

Je pense que comme moi  vous avez délaissé provisoirement le grand écran des salles obscures au profit du petit écran de votre salon pour visionner l’émission exceptionnelle consacrée à Claude par la chaîne LCP : Rembob’INA.

On ne voit pas passer les deux heures de cette émission et on en redemande encore.

Pour moi, le plus grand moment a été la rediffusion de l’émission réalisée par Dirk Sanders, diffusée pour la première fois le 12 janvier 1969 à 22h20 « Une fois n’est pas coutume ».

C’était en effet un événement unique car on y voit Claude accompagné par 2 batteurs (René Nan et Daniel Humair), le fidèle Luigi Trussardi à la basse et aux claviers par Maurice Vander et Eddy Louiss.

C’est Maurice Vander qui est à l’orgue pour certaines chansons, notamment Sing Sing song, mais il n’y a aucun doute : c’est Eddy Louiss qui intervient d’une manière sublime dans cette version exceptionnelle de Paris mai.

C’est justement  Eddy qui avait fait connaître à Claude le thème Flomela qui lui a inspiré le texte de cette chanson. Eddy a enregistré Flomela en 1967. On peut toujours trouver ce disque dans le commerce car il a été réédité en CD par Dreyfus Jazz en 1996.

Claude tient à mettre les choses au point à propos de cette chanson sur le sens de laquelle certains se sont mépris. Ce n’est pas un texte engagé sur le plan politique mais sur le plan poétique. Claude s’interroge sur le sens profond de la vie humaine en refusant tout recours à la violence :

« Je ne veux plus cracher dans la gueule à papa

Je voudrais savoir si l’homme a raison ou pas

Si je dois endosser cette guérite étroite

Avec sa manche gauche, avec sa manche droite… »

Suite à cette méprise, Claude a banni cette chanson de son répertoire durant de longues années. Il ne la reprendra que dans les années 90. On en trouve en effet une nouvelle version sur l’album de 1995 « The best de scène ».

Cette émission nous permet d’entendre de nombreuses chansons de Claude captées lors d’émissions de télévision. Christian Laborde voulait aussi insister sur les autres talents de Claude : le dessin et la danse.

On revoit aussi quelques interviews marquantes.

Ainsi, celle de réalisée en 1964 par Denise Glaser (célèbre productrice de l’émission musicale «Discorama ») suite au passage triomphal de Claude à l’Olympia.

On retrouve ensuite Claude en 1971 avec Pierre Bouteiller. Je crois que c’est Pierre Bouteiller qui a fait connaître à Claude le thème de Neal Hefti Girl talk (qui deviendra Dansez sur moi) car c’était l’indicatif de son émission « Le magazine de Pierre Bouteiller » sur France Inter.

Je crois que Pierre Bouteiller provoque un peu Claude lorsqu’il lui demande ce qu’il pense de Léo Ferré.

La réponse de Claude est sans équivoque. Il reconnaît qu’il appréciait « le premier Ferré » mais ajoute « Ferré est un violent, moi je suis fondamentalement non violent » et « Ferré est un incroyant, moi je suis un croyant » ;

A ce propos, je vous rappelle que nous avons étudié la quête de spiritualité chez Claude lors du colloque de Cîteaux de novembre 2019 « L’amour sourcier » magistralement animé par notre ami Jacques Bonnadier. 

Nous y sommes revenus en juin dernier au Collège des Bernardins à Paris en étudiant plus spécifiquement la longue correspondance entretenue par Claude, prétendu mécréant, avec le maître Verrier Henri Guérin, fervent catholique. Les lettres étaient lues par Hélène, la sœur cadette de Claude et par Sophie Guérin, fille d’Henri.

Claude proclame son amour des mots : « Je suis venu à la chanson pour faire resplendir la langue française ». C’est d’ailleurs  la « mission » que lui avait confiée Jacques Audiberti.

On pourrait relever toutes les phrases de Claude. En voici une à propos de la nécessité vitale pour lui de se produire sur scène :

« Il me semble que parfois en scène je deviens beau. »

Il n’est donc pas étonnant, comme l’explique Agnès Chauveau de l’I N A, que Claude ne se sentait pas très à l’aise sur les plateaux de télévision. Il détestait le playback et supportait assez mal les contraintes liées à la technique. Dans certaines émissions, telles « Le Grand Echiquier » de Jacques Chancel, il lui était pénible de devoir attendre une heure entre ses deux passages à l’antenne.

Claude le dit franchement : contrairement à ce qui se passe en concert lorsqu’il est au milieu de ses musiciens, à la télévision « au lieu de me donner, je me montre ».

Il y a pourtant une séquence que j’ai trouvée émouvante : c’est l’interview de Claude convalescent (suite à son grave accident de voiture du 9 juin 1963) dans la chambre de sa fille Cécile alors âgée de deux ans. La télévision française devait considérer que Claude était un personnage important puisque, pour mener cette interview, elle avait dépêché Jean Nohain en personne. Jean Nohain dit « Jaboune » est en effet un pionnier des variétés françaises à la télévision. Il est notamment le producteur et animateur de l’émission culte des années cinquante « 36 chandelles ».

L’émission se termine par de grands duos que vous connaissez certainement, mais on ne se lasse pas de les voir : Claude interprète Armstrong avec Al Jarreau, Les Don Juan avec Michel Legrand, Le rouge et le noir avec Barbara.

Il y a une séquence que personnellement je n’avais jamais vue : Claude interprétant L’acteur de Jean Cocteau en compagnie de Jacques Higelin.

Claude est très convaincantaussi quand il interprète les textes des autres. C’est un talent qui n’a sans doute pas assez été mis en valeur.

Pour ceux qui n’auraient pas eu la chance de voir cette émission d’anthologie et pour tous ceux qui comme moi voudraient la revoir encore, voici une bonne nouvelle. Cette émission reste disponible sur la chaîne LCP jusqu’au 13 avril. J’en profite pour remercier notre chère amie Annick qui a attiré mon attention sur cette prolongation inattendue.

Rembob'INA - Claude Nougaro, au commencement était le vierbe - Ep.17 2023 | LCP - Assemblée nationale

Je me dois aussi malheureusement de vous parler  d’une nouvelle beaucoup moins réjouissante qui nous est parvenue il y a quelques semaines : le décès de Marcel Amont, né comme Claude en 1929. Marcel Amont a été l’un des premiers interprètes de Claude. Vous trouverez quelques unes des chansons que Claude lui a écrites dans le volume 2 du CD « Claude Nougaro et ses interprètes 1956-62 » : Le tango des jumeauxLe monsieur qui volaitle balayeur du roy.

C’est lui aussi qui a créé en 1962 Le jazz et la java que Claude reprendra lui-même la même année sur son premier album Philips (avec Une petite fillele cinéma…).

A la fin des années cinquante et dans les années soixante, Marcel Amont était une très grande vedette et je crois que c’est lui qui a permis à Claude de faire ses débuts sur scène en l’emmenant en tournée pour chanter trois chansons en première partie.

 Nous avions eu le plaisir de le revoir lors de l’inauguration de la Place Nougaro à Paris le 28 novembre 2019.

C’est justement à Paris qu’il faudra vous rendre jusqu’au 23 avril inclus si vous voulez voir Grégory Montel et l’accordéoniste Lionel Suarez dans la pièce de Charif Ghattas Ici Nougaro. Cela se passe au Théâtre de l’Atelier dans le 18 ème arrondissement.

Grégory Montel était sur France Inter le lundi 20 mars pour parler de cette pièce, mais surtout pour commenter la chanson de Claude Assez qui hélas est plus actuelle que jamais :

« Arrêtez votre humanerie

Assez ! Assez ! »

Grégory Montel raconte "Assez" de Claude Nougaro (radiofrfance.fr)

 A bientôt - Bien à vous - Raymond Lernould

AGENDA

ACTUALITES

Posté le 05/12/2023

Le projet "NOUGARO SYMPHONIQUE", véritable fusion artistique, incarne la rencontre magique entre un trio de jazz, un chanteur d'exception et un chef d'orchestre passionné. 

» lire la suite

...

Posté le 05/12/2023

Les inscriptions ouvrent ce lundi 4 décembre pour la 17e édition du Prix Nougaro.

» lire la suite

...

Posté le 08/11/2023

NOUGARO  Intime    Convictions

Les chansons de Claude  Nougaro confidentielles et engagées

Samedi 2 décembre  à 20 h 30 à MONTREUIL

» lire la suite

...

Posté le 08/11/2023

Toulouse, "Ville des Musiques" : purement honorifique, à quoi sert ce nouveau label UNESCO pour la Ville rose

» lire la suite

...

Posté le 08/11/2023

MARC HÉVÉA CHANTE NOUGARO Dimanche 12 novembre à 16h Espace Léo Lagrange 27 Av. de Lattre de tassigny à Narbonne.

» lire la suite

...

Posté le 02/11/2023

Dates et liens des concerts des 17 et 24 Novembre et 1er et 2 Décembre pour

NOUGARO FAIT SON CINÉMA par le groupe NouS.

» lire la suite

...

Posté le 17/10/2023

Concert le 24 novembre 2023 de NOUS à Bérat

» lire la suite

...

Posté le 05/10/2023

Message d'octobre 2023 de Raymond Lernould

» lire la suite

...

Posté le 12/09/2023

Message de septembre 2023 ou « Vierge du même signe que moi »


» lire la suite

...

Posté le 29/08/2023

Emission diffusée mardi dernier 22 août sur Radio Classique dans la série "On the wilde Side" ainsi nommée car présentée par le pianiste Laurent De Wilde.

Cette émission permet d'entendre bien sûr Dave Brubeck et Louis Armstrong mais aussi des versions moins connues d'autres thèmes, par exemple Round midnight en duo par le pianiste Jacky Terrasson et le trompettiste Tom Harrell ou encore Gloria par le saxophoniste Ben Webster.
Ne vous en privez pas. Voici un lien pour accéder à l'émission, il faudra ensuite sélectionner "mardi 22 août". Il devrait rester valable encore une semaine au moins.

» lire la suite

...

Posté le 29/08/2023

RembobINA consacrée à Claude Nougaro (près 

de deux heures) :
- dimanche 27 août à 21 h
- samedi 2 septembre à 14 h
- dimanche 10 septembre à 16 h
- mardi 19 septembre à 14 h
Elle sera aussi disponible en replay sur LCP.fr

» lire la suite

...

Posté le 07/08/2023

La lettre de Raymond Lernould - Août 2023

» lire la suite

...

Posté le 06/06/2023

Juin 2023  La lettre de Raymond Lernould

» lire la suite

...

Posté le 24/05/2023

Concert "La pluie fait des claquettes" au Bijou à Toulouse mardi 23 et mercredi 24 mai

Virginie Capizzi, entourée de Thomas Cassis et Michel Berelowitch, reprend le répertoire de Claude Nougaro en s’appuyant sur le livre-disque « Claude Nougaro enchanté », sorti aux éditions Des Braques.

La pluie fait des claquettes

» lire la suite

...

Posté le 24/05/2023

Saint-Sébastien-sur-Loire. Yves du Coquer chante du Claude Nougaro au profit de PSE jeudi 25 mai

Concert dans la prestigieuse demeure « La cour des Montys » à Haute-Goulaine. Yves du Coquer chantera du Claude Nougaro

» lire la suite

...

Posté le 10/05/2023

Billet & Place Cafe Theatre Le 57 A Toulouse - Samedi 13 ...

Info Concert
https://www.infoconcert.com › ticket › concert-marc-h...
MARC HEVEA en concert. Samedi 13 Mai 2023 à 20h00. Cafe Theatre Le 57 A Toulouse , Toulouse (31). Hommage à Claude NOUGARO. Pianiste de grand talent, ...
sam. 13 mai

» lire la suite

...

Posté le 10/05/2023

ICI NOUGARO - Les impressions d'Isabelle Vajra

» lire la suite

...

Posté le 10/05/2023

Les nouvelles de l'association par Raymond Lernould - Mai 2023

» lire la suite

...

Posté le 04/04/2023

Message d’avril 2023 ou « Voilà comment mon film commence »


» lire la suite

...

Posté le 07/03/2023

16e édition du Prix Nougaro.

 

Né sous l’impulsion du Président de la Région Midi-Pyrénées Martin Malvy au début des années 2000, le Prix Nougaro est un dispositif de repérage et de soutien aux jeunes talents d'Occitanie.

Cette nouvelle édition du Prix Nougaro est ouverte à tous les jeunes résidant en Occitanie âgés de 15 à 25 ans.

En savoir plus

» lire la suite

...

Posté le 07/03/2023

Alain DESJEUNES et le groupe « Quatre boules de cuir »

présenteront leur Hommage à Claude NOUGARO 

le vendredi 24 mars à 20 h 00

Salle Polyvalente

14409  Merville-Franceville plage (Calvados)

» lire la suite

...

Posté le 05/02/2023

du 8 mars au 23 avril 2023 au Théâtre de l’Atelier (à Paris 18ème). Voici tous les renseignements. Si vous avez envie de venir, ne tardez pas à réserver.

Ici Nougaro - Théâtre de l'Atelier | L'Officiel des spectacles

» lire la suite

...

Posté le 05/02/2023

Lettre de février 2023 - Raymond Lernould

» lire la suite

...

Posté le 26/01/2023

L’HEMU à Montreux pour une soirée unique autour des chansons de 

Claude Nougaro avec entre autres, Natalie Dessay et Yvan Cassar Fondation de la Saison culturelle de 

Montreux av. Claude-Nobs 5 1820 Montreux contact : +41 21 962 21 40  pierre.smets@montreux.ch 

» lire la suite

...

Posté le 05/01/2023

Message de janvier 2023 ou « Un jour, un jour c’est sûr       Reviendra le jour pur… »

» lire la suite

...



Forum

Lieu d'échanges, d'information, de rencontres, de partages, de découvertes…

Se connecter