ACTUALITES

Posté le 04/04/2023

...

Message d’avril 2023 ou « Voilà comment mon film commence »

« Voilà comment mon film commence

Souriant je m’avance vers toi…

Un mètre quatre-vingts

Des biceps plein les manches

Je crève l’écran de mes nuits blanches

Où je me fais du cinéma… »  (Le cinéma 1962)

Je pense que comme moi  vous avez délaissé provisoirement le grand écran des salles obscures au profit du petit écran de votre salon pour visionner l’émission exceptionnelle consacrée à Claude par la chaîne LCP : Rembob’INA.

On ne voit pas passer les deux heures de cette émission et on en redemande encore.

Pour moi, le plus grand moment a été la rediffusion de l’émission réalisée par Dirk Sanders, diffusée pour la première fois le 12 janvier 1969 à 22h20 « Une fois n’est pas coutume ».

C’était en effet un événement unique car on y voit Claude accompagné par 2 batteurs (René Nan et Daniel Humair), le fidèle Luigi Trussardi à la basse et aux claviers par Maurice Vander et Eddy Louiss.

C’est Maurice Vander qui est à l’orgue pour certaines chansons, notamment Sing Sing song, mais il n’y a aucun doute : c’est Eddy Louiss qui intervient d’une manière sublime dans cette version exceptionnelle de Paris mai.

C’est justement  Eddy qui avait fait connaître à Claude le thème Flomela qui lui a inspiré le texte de cette chanson. Eddy a enregistré Flomela en 1967. On peut toujours trouver ce disque dans le commerce car il a été réédité en CD par Dreyfus Jazz en 1996.

Claude tient à mettre les choses au point à propos de cette chanson sur le sens de laquelle certains se sont mépris. Ce n’est pas un texte engagé sur le plan politique mais sur le plan poétique. Claude s’interroge sur le sens profond de la vie humaine en refusant tout recours à la violence :

« Je ne veux plus cracher dans la gueule à papa

Je voudrais savoir si l’homme a raison ou pas

Si je dois endosser cette guérite étroite

Avec sa manche gauche, avec sa manche droite… »

Suite à cette méprise, Claude a banni cette chanson de son répertoire durant de longues années. Il ne la reprendra que dans les années 90. On en trouve en effet une nouvelle version sur l’album de 1995 « The best de scène ».

Cette émission nous permet d’entendre de nombreuses chansons de Claude captées lors d’émissions de télévision. Christian Laborde voulait aussi insister sur les autres talents de Claude : le dessin et la danse.

On revoit aussi quelques interviews marquantes.

Ainsi, celle de réalisée en 1964 par Denise Glaser (célèbre productrice de l’émission musicale «Discorama ») suite au passage triomphal de Claude à l’Olympia.

On retrouve ensuite Claude en 1971 avec Pierre Bouteiller. Je crois que c’est Pierre Bouteiller qui a fait connaître à Claude le thème de Neal Hefti Girl talk (qui deviendra Dansez sur moi) car c’était l’indicatif de son émission « Le magazine de Pierre Bouteiller » sur France Inter.

Je crois que Pierre Bouteiller provoque un peu Claude lorsqu’il lui demande ce qu’il pense de Léo Ferré.

La réponse de Claude est sans équivoque. Il reconnaît qu’il appréciait « le premier Ferré » mais ajoute « Ferré est un violent, moi je suis fondamentalement non violent » et « Ferré est un incroyant, moi je suis un croyant » ;

A ce propos, je vous rappelle que nous avons étudié la quête de spiritualité chez Claude lors du colloque de Cîteaux de novembre 2019 « L’amour sourcier » magistralement animé par notre ami Jacques Bonnadier. 

Nous y sommes revenus en juin dernier au Collège des Bernardins à Paris en étudiant plus spécifiquement la longue correspondance entretenue par Claude, prétendu mécréant, avec le maître Verrier Henri Guérin, fervent catholique. Les lettres étaient lues par Hélène, la sœur cadette de Claude et par Sophie Guérin, fille d’Henri.

Claude proclame son amour des mots : « Je suis venu à la chanson pour faire resplendir la langue française ». C’est d’ailleurs  la « mission » que lui avait confiée Jacques Audiberti.

On pourrait relever toutes les phrases de Claude. En voici une à propos de la nécessité vitale pour lui de se produire sur scène :

« Il me semble que parfois en scène je deviens beau. »

Il n’est donc pas étonnant, comme l’explique Agnès Chauveau de l’I N A, que Claude ne se sentait pas très à l’aise sur les plateaux de télévision. Il détestait le playback et supportait assez mal les contraintes liées à la technique. Dans certaines émissions, telles « Le Grand Echiquier » de Jacques Chancel, il lui était pénible de devoir attendre une heure entre ses deux passages à l’antenne.

Claude le dit franchement : contrairement à ce qui se passe en concert lorsqu’il est au milieu de ses musiciens, à la télévision « au lieu de me donner, je me montre ».

Il y a pourtant une séquence que j’ai trouvée émouvante : c’est l’interview de Claude convalescent (suite à son grave accident de voiture du 9 juin 1963) dans la chambre de sa fille Cécile alors âgée de deux ans. La télévision française devait considérer que Claude était un personnage important puisque, pour mener cette interview, elle avait dépêché Jean Nohain en personne. Jean Nohain dit « Jaboune » est en effet un pionnier des variétés françaises à la télévision. Il est notamment le producteur et animateur de l’émission culte des années cinquante « 36 chandelles ».

L’émission se termine par de grands duos que vous connaissez certainement, mais on ne se lasse pas de les voir : Claude interprète Armstrong avec Al Jarreau, Les Don Juan avec Michel Legrand, Le rouge et le noir avec Barbara.

Il y a une séquence que personnellement je n’avais jamais vue : Claude interprétant L’acteur de Jean Cocteau en compagnie de Jacques Higelin.

Claude est très convaincantaussi quand il interprète les textes des autres. C’est un talent qui n’a sans doute pas assez été mis en valeur.

Pour ceux qui n’auraient pas eu la chance de voir cette émission d’anthologie et pour tous ceux qui comme moi voudraient la revoir encore, voici une bonne nouvelle. Cette émission reste disponible sur la chaîne LCP jusqu’au 13 avril. J’en profite pour remercier notre chère amie Annick qui a attiré mon attention sur cette prolongation inattendue.

Rembob'INA - Claude Nougaro, au commencement était le vierbe - Ep.17 2023 | LCP - Assemblée nationale

Je me dois aussi malheureusement de vous parler  d’une nouvelle beaucoup moins réjouissante qui nous est parvenue il y a quelques semaines : le décès de Marcel Amont, né comme Claude en 1929. Marcel Amont a été l’un des premiers interprètes de Claude. Vous trouverez quelques unes des chansons que Claude lui a écrites dans le volume 2 du CD « Claude Nougaro et ses interprètes 1956-62 » : Le tango des jumeauxLe monsieur qui volaitle balayeur du roy.

C’est lui aussi qui a créé en 1962 Le jazz et la java que Claude reprendra lui-même la même année sur son premier album Philips (avec Une petite fillele cinéma…).

A la fin des années cinquante et dans les années soixante, Marcel Amont était une très grande vedette et je crois que c’est lui qui a permis à Claude de faire ses débuts sur scène en l’emmenant en tournée pour chanter trois chansons en première partie.

 Nous avions eu le plaisir de le revoir lors de l’inauguration de la Place Nougaro à Paris le 28 novembre 2019.

C’est justement à Paris qu’il faudra vous rendre jusqu’au 23 avril inclus si vous voulez voir Grégory Montel et l’accordéoniste Lionel Suarez dans la pièce de Charif Ghattas Ici Nougaro. Cela se passe au Théâtre de l’Atelier dans le 18 ème arrondissement.

Grégory Montel était sur France Inter le lundi 20 mars pour parler de cette pièce, mais surtout pour commenter la chanson de Claude Assez qui hélas est plus actuelle que jamais :

« Arrêtez votre humanerie

Assez ! Assez ! »

Grégory Montel raconte "Assez" de Claude Nougaro (radiofrfance.fr)

 A bientôt - Bien à vous - Raymond Lernould

AGENDA

ACTUALITES

Posté le 09/07/2024

« A bout de souffle », le spectacle de Jérôme Quintard, au Festival Off d’Avignon (au Rouge Gorge) jusqu’au 21 juillet.

» lire la suite

...

Posté le 09/07/2024

Vingt ans après sa mort, le poète de jazz et de java est célébré à travers plusieurs créations en festival cet été, et par un album de reprises. Avec comme défi commun, de rendre hommage à la vivacité de son style. (par Anne Berthod)

» lire la suite

...

Posté le 04/07/2024

La lettre de juillet de Raymond Lernould qui commence par ces mots de Claude Nougaro :

« Je voudrais savoir si l’homme a raison ou pas

Si je dois endosser cette guérite étroite

Avec sa manche gauche, avec sa manche droite

Ses pâles oraisons, ses hymnes cramoisis,

Sa passion du futur, sa chronique amnésie »  (Paris Mai, 1968) 

» lire la suite

...

Posté le 01/07/2024

Yvan CUJIOUS & Louis WINSBERG – Une Voix, Six Cordes – De Claude à Nougaro

» lire la suite

...

Posté le 06/06/2024

Message de juin 2024 - Raymond Lernould

» lire la suite

...

Posté le 28/05/2024

CONCERT AU GRAND REX LE 25 JUIN 2024 à PARIS

» lire la suite

...

Posté le 28/05/2024

Prix Nougaro : 12 jeunes talents récompensés pour cette 17e édition 

» lire la suite

...

Posté le 09/05/2024

Bernard Pivot et Claude Nougaro

par Marc Roussel

» lire la suite

...

Posté le 06/05/2024

La lettre du mois de mai 2024 de Raymond Lernould

» lire la suite

...

Posté le 03/05/2024

Yvan Cujious, Louis Winsberg rendent hommage à Nougaro avec 1 Voix, Six Cordes
Yvan Cujious et Louis Winsberg unissent leurs talents pour l'album Une Voix, Six Cordes - De Claude à Nougaro qui sort le 31 mai 2024 (Baboo ...
FacebookTwitter

» lire la suite

...

Posté le 29/04/2024

Portrait géant, concert… Le Stade Toulousain rend hommage à Claude Nougaro 

» lire la suite

...

Posté le 29/04/2024

Toulouse rend hommage à Claude Nougaro pour le 20e anniversaire de sa disparition. Au programme de la Saison Nougaro : expositions, concerts, ou encore animations littéraires, à découvrir dès le mois de mars et jusqu'à la fin de l'année.

» lire la suite

...

Posté le 10/04/2024

2024, une année Nougaro à Toulouse

Programmation

» lire la suite

...

Posté le 04/04/2024

La lettre de Raymond Lernould - Avril 2024

» lire la suite

...

Posté le 19/03/2024

« Claude Nougaro, poète »

Série audio inédite avec ANTOINE REINARTZ

Vous pouvez écouter les dix épisodes de cette série sur le site du Printemps des poètes

https://www.printempsdespoetes.com

» lire la suite

...

Posté le 11/03/2024

LUNDI 11 MARS

10H - Christian Laborde raconte Claude Nougaro aux enfants de 3ème du Collège d'Arreau

18H30 - Jean-Marc Dos Santos fait un Concert-férence autour de Claude Nougaro à La Maison du Patrimoine de Saint Lary (65)

10h | Collège d’Arreau

• 18h30 | Maison du Patrimoine - Comptoir de la Poésie

» lire la suite

...

Posté le 10/03/2024

Semaine Nougaro au Printemps des Poètes à Saint Lary

» lire la suite

...

Posté le 06/03/2024

Des émissions autour de Claude...

» lire la suite

...

Posté le 06/03/2024

Des informations de Raymond Lernould

» lire la suite

...

Posté le 05/03/2024

20 ans, quelques évènements ...

» lire la suite

...

Posté le 04/03/2024

LA SÉRIE MUSICALE 
Nougaro : le motsicien 
Claude Nougaro est mort il y a vingt ans. Il laisse derrière lui des immenses succès et une conception de la musique singulière et prodigieuse. Retour sur l'un des plus grands jazzmen du paysage musical français. 
Chers Amis
Quelle journée !
Beaucoup de programmes sont consacrés à Claude. 
Voici d'abord un lien pour réécouter une émission d'hier sur France Culture : "Nougaro, le mot-sicien" MERCI Isabelle pour l'avoir signalé.
Ce soir à 19 h, Jazz à fip propose une session live en hommage à Claude avec David Linx,André Ceccarelli, Diego Imbert et Thierry Eliez
Spéciale Nougaro (radiofrance.fr)

» lire la suite

...

Posté le 04/03/2024

Message du 4 mars 2024 de Raymond Lernould

» lire la suite

...

Posté le 04/03/2024

4 mars, les programmes de France Bleue Occitanie sont entièrement consacrés à Claude.
Vous pouvez capter cette radio via votre ordinateur.
Bonne journée à tous.
Raymond Lernould

» lire la suite

...

Posté le 26/02/2024

Le jeudi 21 mars 2024 à 20 h 00

Le Bal Blomet   33 rue Blomet 75015 Paris

Hommage : Sur l’Ecran Noir de NOUGARO

Thierry ELIEZ : piano, voix

Médéric COLLIGNON : voix, cornet

Ceilin POGGI : Voix

André MINVIELLE : voix

Paloma PRADAL : voix

» lire la suite

...

Posté le 26/02/2024

Yves Roux Quartet - Hommage à Claude Nougaro

Vendredi 1er mars 2024 • Le Barbizon, Paris (75013)

» lire la suite

...

Posté le 13/02/2024

Les inscriptions au Prix Nougaro sont ouvertes pour une semaine supplémentaire, jusqu’au 3 mars 2024  ! 

» lire la suite

...

Posté le 09/02/2024

Open Jazz l’émission phare sur France Musique et présenté par Alex Dutilh va célébrer Claude, le 12 mars, dans une émission spéciale avec comme invités, Fred Pallem, Thomas de Pourquery et Gabi Hartmann, tous trois, artistes invités dans la création Newgaro. Ils se produiront en live acoustique en direct. 

» lire la suite

...

Posté le 06/02/2024

Message de février 2024 ou L’hiver tu le fais craquer

« Mais de quel droit je t’inflige

Ce tableau désespéré

Tu n’en as rien à cirer

L'hiver, tu le fais craquer… » (Allée des brouillards, 1983,  album « Ami chemin »

» lire la suite

...

Posté le 01/02/2024

Dates :  Marc Hévéa chante Nougaro

» lire la suite

...

Posté le 27/01/2024

Agde - Un spectacle de chansons de Claude Nougaro le 27 janvier à Agde

» lire la suite

...

Posté le 20/01/2024

Claude sera à l'honneur dans la commune de ^Plaisance-Du-Touch avec :  Expositions  + Conférence + Concert. 

" 22 janvier au 6 février 2024

» lire la suite

...

Posté le 11/01/2024

Dates spectacles Yvan Cujious et Louis Winsberg

Hommage à Claude Nougaro

» lire la suite

...

Posté le 11/01/2024

Le déroulement

  1. Inscriptions dès le 4 décembre 2023

    Inscrivez-vous
  2. Dimanche 25 février 2024 à 23h59 
    Date limite de réception des projets
  3. Juin 2024 
    Remise des prix

Vous n’avez pas le temps de vous inscrire maintenant ? Laissez-nous vos coordonnées et nous vous le rappellerons.

Attention, clôture des inscriptions le 25 février 2024 à minuit.

» lire la suite

...

Posté le 05/01/2024

Du 8 au 19 janvier 2024 un certain nombre de manifestations se dérouleront à Anse (69480) autour du 20ème anniversaire de la disparition de Claude.

Du 8 au 19 janvier l'exposition NOUGARO LE PARCOURS D'UN COEUR BATTANT sera en place à la médiathèque communale

Le 17 janvier à 19 heures Jean-Yves FIMBEL  donnera la conférence "DANS SES PAS" au Castel Com

Le 19 janvier à 20 heures à la salle Ansolia la Compagnie du Vieux Singe donnera son magnifique spectacle A BOUT DE SOUFFLE ( www.levieuxsinge.com)

» lire la suite

...

Posté le 04/01/2024

MESSAGE DE JANVIER 2024

» lire la suite

...



Forum

Lieu d'échanges, d'information, de rencontres, de partages, de découvertes…

Se connecter