2009 - ANNEE NOUGARO

...

«Nougaro, l’œuvre de sa vie, tout un chacun se dit : je connais.
Pourtant même les plus proches découvrent encore et toujours…
Si l’on se penche sur sa particularité, son univers universel, on découvre une planète fraternelle, évidente au fond, de l’eau de roche. Cette planète vibre, éclaire comme un phare dans le désert.

Pourquoi 2009, année Nougaro ?
Les vivants ont pour coutume de célébrer les anniversaires, 80 ans ce n’est pas rien alors sautons sur l’occasion pour que 2009 soit l’année Nougaro, l’année pour lui faire sa fête !»

Téléchargez le dossier de présentation ici

Retour à la liste des évènements

AGENDA

ACTUALITES

Posté le 26/01/2019

Décès de Michel LEGRAND

C’est avec une grande tristesse que nous venons d’apprendre ce matin le décès de Michel  LEGRAND à l’âge de 86 ans.
Ce musicien et compositeur de génie a eu une influence déterminante dans la carrière de Claude NOUGARO. C’est en effet Michel Legrand qui a incité Claude (qui  écrivait des chansons pour les autres) à chanter lui-même ses textes. Michel Legrand a fait entrer Claude chez Philips et a composé la musique de la moitié des chansons du premier album marquant de Claude (« le cinéma », « les Don Juan », « le rouge et le noir »…) sorti en 1962.
Claude et Michel ont ensuite mené chacun leur carrière mais ils se sont produits ensemble à la Halle aux Grains de Toulouse le 30 octobre 1999.
 
Michel  LEGRAND et Natalie DESSAY ont enregistré en 2013 l’album « Entre elle et lui » qui comportait 4 chansons écrites par Claude : « le rouge et le noir » , « le cinéma » , « la chanson » et l’émouvant « mon  dernier concert » que Claude n’a jamais chanté mais qui a été mis en musique par Michel Legrand.

Le plus bel hommage que nous puissions lui rendre est de reprendre le texte de Claude « sonnet à Legrand » qui précède la chanson de Michel Legrand  « les enfants qui pleurent » interprétée par Claude (avec des chansons de Brel, Brassens ,Trénet  ...) sur l’album « Récréation «  en 1974 :

Sur le corail de Bach
Dauphin Legrand se pose
Puis s’en va se dorer
Aux cuivres de Broadway
 
Toujours dans ses poumons
L’air se métamorphose
Et ressort mélodie
Comme s’il en pleuvait…

» lire la suite

...



Forum

Lieu d'échanges, d'information, de rencontres, de partages, de découvertes…

Se connecter