ACTUALITES

Posté le 05/10/2023

...

« Qu’il est loin mon pays, qu’il est loin

Parfois au fond de moi se raniment

L’eau verte du canal du Midi

Et la brique rouge des Minimes

Ô moun païs, ô Toulouse… »   (Toulouse, 1967, album « Petit Taureau »)

Chers Amis

C’est de la ville rose (que Claude qualifiait parfois de « ville rosse ») que je voudrais d’abord parler aujourd’hui.

Comme vous le savez, l’année 2024 sera une « année Nougaro » et Toulouse ne manquera pas d’honorer comme il se doit le souvenir de celui qui est sans doute son enfant le plus célèbre.

Il faudra d’abord restaurer la grande photo de Claude au bout de la rue Pargaminières à Toulouse car elle s’est fortement dégradée sous les rayons du soleil toulousain. Je crois que la Mairie va s’y employer d’ici l’année prochaine.

Un autre lieu incontournable est maintenant la Maison Nougaro qui organise notamment des expositions et des concerts autour de Claude.

C’est ainsi que ce jeudi 5 octobre, dans le cadre de « Jazz sur son 31 », elle accueille le « Duo Réflections », composé du pianiste Sylvain Rey et du guitariste cubain Leandro Lopez-Nussa.

Hélas, la Maison Nougaro connaît actuellement de graves difficultés financières car, un peu comme nos voitures, elle doit être soumise à un contrôle technique et cela est assez compliqué pour une péniche et entraîne beaucoup de frais. Une cagnotte a été lancée pour venir en aide à Cécile et à son Association car il serait insupportable que la Maison Nougaro fasse naufrage.

Vous trouverez tous les renseignements nécessaires dans l’article ci-joint.

La Maison Nougaro à Toulouse, en difficulté financière, lance une cagnotte en ligne (francebleu.fr)

C’est à Toulouse que j’ai rencontré Maurane pour la dernière fois. Elle venait de sortir son C D « Nougaro ou l’espérance en l’homme » qui est un des meilleurs albums rendant hommage à Claude après son départ.

Il se trouve que notre chère amie Isabelle (cela lui vaut d’être nommée l’indic hâtif du mois) vient de me faire parvenir cet extrait de l’émission de France 3 « Chabada » mettant en valeur tout le talent de Maurane (Hélas, elle aussi nous a quittés en 2018.). On y entend un fragment de Tu verras , ensuite on voit Maurane avec Claude interpréter la fin de Armstrong puis nous offrir une version très inspirée de Rimes. Curieusement cette séquence s’achève avec Serge Lama mais vous n’êtes pas obligés de regarder la fin.

Claude Nougaro par Maurane - YouTube

Merci Isabelle ! C’est l’occasion pour moi (même si sa modestie doit en souffrir) de rappeler qu’elle est elle-même une interprète très sensible des chansons de Claude (mais aussi de Barbara et Brel) et que nous pourrons l’entendre les 11  et 12 novembre au Prieuré de Malèves-Sainte-Marie, non loin de Bruxelles. Le 11 novembre, notre chère Présidente, Hélène y sera interviewée par le Prieur Gabriel Ringlet. Je vous en avais parlé le mois dernier.

Le mois dernier, je vous avais aussi parlé de l’émission de Radio Classique présentée par Laurent De Wilde consacrée aux thèmes de jazz qui ont inspiré Claude.

Si vous n’avez pas pu écouter cette émission (elle n’est pas restée disponible très longtemps), voici une petite compensation. Il s’agit de l’émission de France Musique « Des nuits noires » présentée par Laurent Valero. Elle date du 16 janvier 2014 (une année Nougaro) et commence (quelle coïncidence !) par Toulouse dans la version captée à l’Olympia en 1985 avec le « Nougaro Trio » (Maurice Vander piano, Pierre Michelot contrebasse et Bernard Lubat batterie).

Cette émission nous présente bien sûr  les chansons de Claude, mais essentiellement par d’autres interprètes. 

Ainsi on y entend 3 titres du mythique 45 tours « Michel Legrand se joue Nougaro » : Ou / Allez y les bergères, Le cinéma et Le jazz et la java.

Je vous signale que l’organiste  que l’on entend aux côtés du Grand Michel est Eddy Louiss (Laurent Valero n’en était pas sûr !).

Laurent Valero passe aussi 3 titres du groupe vocal « Six ½ », extraits de leur album « Six voix, dix doigts » : A tes seins /Saint ThomasLe piano de mauvaise vie inspiré à Claude par Jeru de Gerry Mulligan et Comme une Piaf dont la musique a été empruntée au thème de Wayne Shorter Beauty and the Beast.

On retrouve aussi (nous en parlions récemment) Aldo Romano comme chanteur dans la Rue de Douai dont il a composé la musique.

On peut entendre également la version « alternative » de Gloria (composée par le jeune Claude – je crois qu’il avait 17 ans - sur la musique du saxophoniste Don Byas.

Dans cette version, Claude est accompagné au saxophone ténor par le fidèle Bob Garcia. Personnellement, je préfère nettement cette version à la version « officielle » avec Ornette Coleman au saxophone soprano.

Il aura pourtant fallu attendre la parution de l’intégrale Universal Mercury « L’amour sorcier » intervenue justement en 2014 pour pouvoir l’écouter.

L’émission de Laurent Valero nous offre d’autres surprises que je vous laisse découvrir. Ne vous en privez pas :

« Sur la peau de mes mots, sur la chair de ma voix » Claude Nougaro " L'amour Sorcier " Inédits (radiofrance.fr)

Terminons par notre rubrique « La question du mois »

Celle du mois dernier portait sur les musiciens de jazz américains cités par Claude dans ses chansons.

Je crois que personne n’a trouvé la liste complète (peut-être en ai-je oublié moi-même) mais je remercie et félicite celles et ceux qui m’ont envoyé leurs réponses qui prouvent d’abord qu’ils connaissent bien les chansons de Claude et qui sont quand même intéressantes.

Eddy Louiss et Django Reinhardt sont bien des génies du jazz mais ils ne sont pas américains. Al Jarreau et Chaka Khan sont bien des stars américaines mais ce sont surtout des interprètes. Igor Stravinsky (qui apparaît dans Paris mai) né en Russie » a bien acquis la nationalité américaine (après avoir aussi été naturalisé français) mais ses rapports avec le jazz sont assez lointains.

Les musiciens cités par Claude figurent parmi les plus grands.

Il commence très fort en 1965 avec A bout de souffle où il parvient à citer l’auteur de la musique, Dave Brubeck et le thème : Blue Rondo a la Turk :

« Je connaissais ce truc

C’était le Blue Rondo a la Turk

Dave Brubeck jouait comme un fou… »

La même année Claude rend hommage à Louis Armstrong avec son titre éponyme :

« Armstrong, je ne suis pas noir,

Je suis blanc de peau… »

Vous avez souvent oublié le batteur Kenny Clarke, pionnier du jazz moderne, très apprécié en Europe et particulièrement en France où il s’est installé définitivement en 1956.

Il apparaît bien sûr dans l’hymne à la percussion et à la batterie qu’est la chanson de 1973 Locomotive d’or :

« Et de toutes ses dents, succulente banane

Kenny Clarke riait comme un enfant s’endort. .. »

En 1977, dans Plume d’ange, Claude cite un autre créateur du be bop, le saxophoniste Charlie Parker :

« Un jour où il me parle d’ornithologie comparée entre Olivier Messiaen et Charlie Parker, je ne l’écoute plus. » 

Un autre génie du jazz moderne est le trompettiste Miles Davis. On ne sera pas surpris de le rencontrer dans Sa majesté le jazz(album de 1985 « Bleu Blanc Blues ») :

« La trompette de Miles, épine de la lune

La nostalgie mélangée d’extase

Laissez passer Sa Majesté le Jazz… »

Duke Ellington, pianiste mais avant tout compositeur et arrangeur (il disait que son instrument favori était l’orchestre) apparaît dans deux chansons.

D’abord dans Sourire, sourire, une chanson créée par Claude en 1979 à l’Olympia (album « Nougaro 79 », la musique étant inspirée d’un thème de Dave Brubeck judicieusement intitulé The Duke :

« Sourire comme un piano content

D’avoir Ellington sous la dent. »

Pendant un moment, Claude à chanté :

« Sourire comme un piano content

D’avoir M’sieur Vander sous la dent. »

On retrouvera le Duke en 1988, dans une chanson de l’album « Pacifique » : Toulouse to win :

« J’ai l’âme basanée d’un souffle de l’Afrique

Ellington m’a percé d’un rayon magnétique… »

L’année précédente, Claude et Hélène ont été hébergés à New York chez Sue Mingus, la veuve de l’immense bassiste Charlie Mingus, militant de la cause noire, compositeur de Fables of Faubus qui doit son titre à Orval Faubus, alors gouverneur de l’Arkansas, rendu tristement célèbre par ses mesures de ségrégation raciale. Nino Ferrer le cite aussi dans Je voudrais être noir.

Ce thème devenu pour Claude Harlem figure sur l’album « Nougayork » et on ne sera pas surpris d’y retrouver Charlie Mingus :

« Tiens, v’là Mingus, j’croyais qu’il était mort

L’olibrius a toujours du ressort… »

Dans le dernier album de Claude, « La note bleue », on trouve encore une chanson dédiée à un des pianistes contemporains les plus importants (il est toujours « en exercice » à 83 ans) : Herbie Hancock.

Vous connaissez sans doute sa composition la plus célèbre Watermelon man (elle figure en « instrumental » à la fin du premier CD du double album live de 2001 « Nougaro au Théâtre des Champs Elysées ») mais c’est un autre « tube » de Herbie, Cantaloupe Island qui à inspiré à  Claude sa chanson simplement intitulée Herbie Hancock :

« Chapeau, maître Herbie, maître Herbie Hancock… »

Ce mois-ci, je voudrais que nous nous intéressions à un autre art, le seul qui comptait vraiment pour le Beau Serge, la peinture. Pour lui en effet la chanson n’est qu’un art mineur.

Claude n’était pas tout à fait de cet avis et en 1993 sur l’album « Chansongs » il donne sa définition personnelle :

« Un projecteur sur le front

Comme au casque du mineur

Artiste mineur de fond »  (Art mineur)

Pourtant, tout comme Gainsbourg, Claude a voué une admiration profonde aux grands peintres.

C’est pourquoi, je voudrais que vous me citiez ceux qui apparaissent dans ses chansons.

Dans l’attente de vous lire, je vous adresse toutes mes amitiés.

Raymond Lernould 

Zone contenant les pièces jointesPrévisualiser la vidéo YouTube Claude Nougaro par Maurane

AGENDA

ACTUALITES

Posté le 10/04/2024

2024, une année Nougaro à Toulouse

Programmation

» lire la suite

...

Posté le 04/04/2024

La lettre de Raymond Lernould - Avril 2024

» lire la suite

...

Posté le 19/03/2024

« Claude Nougaro, poète »

Série audio inédite avec ANTOINE REINARTZ

Vous pouvez écouter les dix épisodes de cette série sur le site du Printemps des poètes

https://www.printempsdespoetes.com

» lire la suite

...

Posté le 11/03/2024

LUNDI 11 MARS

10H - Christian Laborde raconte Claude Nougaro aux enfants de 3ème du Collège d'Arreau

18H30 - Jean-Marc Dos Santos fait un Concert-férence autour de Claude Nougaro à La Maison du Patrimoine de Saint Lary (65)

10h | Collège d’Arreau

• 18h30 | Maison du Patrimoine - Comptoir de la Poésie

» lire la suite

...

Posté le 10/03/2024

Semaine Nougaro au Printemps des Poètes à Saint Lary

» lire la suite

...

Posté le 06/03/2024

Des informations de Raymond Lernould

» lire la suite

...

Posté le 06/03/2024

Des émissions autour de Claude...

» lire la suite

...

Posté le 05/03/2024

20 ans, quelques évènements ...

» lire la suite

...

Posté le 04/03/2024

LA SÉRIE MUSICALE 
Nougaro : le motsicien 
Claude Nougaro est mort il y a vingt ans. Il laisse derrière lui des immenses succès et une conception de la musique singulière et prodigieuse. Retour sur l'un des plus grands jazzmen du paysage musical français. 
Chers Amis
Quelle journée !
Beaucoup de programmes sont consacrés à Claude. 
Voici d'abord un lien pour réécouter une émission d'hier sur France Culture : "Nougaro, le mot-sicien" MERCI Isabelle pour l'avoir signalé.
Ce soir à 19 h, Jazz à fip propose une session live en hommage à Claude avec David Linx,André Ceccarelli, Diego Imbert et Thierry Eliez
Spéciale Nougaro (radiofrance.fr)

» lire la suite

...

Posté le 04/03/2024

Message du 4 mars 2024 de Raymond Lernould

» lire la suite

...

Posté le 04/03/2024

4 mars, les programmes de France Bleue Occitanie sont entièrement consacrés à Claude.
Vous pouvez capter cette radio via votre ordinateur.
Bonne journée à tous.
Raymond Lernould

» lire la suite

...

Posté le 26/02/2024

Le jeudi 21 mars 2024 à 20 h 00

Le Bal Blomet   33 rue Blomet 75015 Paris

Hommage : Sur l’Ecran Noir de NOUGARO

Thierry ELIEZ : piano, voix

Médéric COLLIGNON : voix, cornet

Ceilin POGGI : Voix

André MINVIELLE : voix

Paloma PRADAL : voix

» lire la suite

...

Posté le 26/02/2024

Yves Roux Quartet - Hommage à Claude Nougaro

Vendredi 1er mars 2024 • Le Barbizon, Paris (75013)

» lire la suite

...

Posté le 13/02/2024

Les inscriptions au Prix Nougaro sont ouvertes pour une semaine supplémentaire, jusqu’au 3 mars 2024  ! 

» lire la suite

...

Posté le 09/02/2024

Open Jazz l’émission phare sur France Musique et présenté par Alex Dutilh va célébrer Claude, le 12 mars, dans une émission spéciale avec comme invités, Fred Pallem, Thomas de Pourquery et Gabi Hartmann, tous trois, artistes invités dans la création Newgaro. Ils se produiront en live acoustique en direct. 

» lire la suite

...

Posté le 06/02/2024

Message de février 2024 ou L’hiver tu le fais craquer

« Mais de quel droit je t’inflige

Ce tableau désespéré

Tu n’en as rien à cirer

L'hiver, tu le fais craquer… » (Allée des brouillards, 1983,  album « Ami chemin »

» lire la suite

...

Posté le 01/02/2024

Dates :  Marc Hévéa chante Nougaro

» lire la suite

...

Posté le 27/01/2024

Agde - Un spectacle de chansons de Claude Nougaro le 27 janvier à Agde

» lire la suite

...

Posté le 20/01/2024

Claude sera à l'honneur dans la commune de ^Plaisance-Du-Touch avec :  Expositions  + Conférence + Concert. 

" 22 janvier au 6 février 2024

» lire la suite

...

Posté le 11/01/2024

Dates spectacles Yvan Cujious et Louis Winsberg

Hommage à Claude Nougaro

» lire la suite

...

Posté le 11/01/2024

Le déroulement

  1. Inscriptions dès le 4 décembre 2023

    Inscrivez-vous
  2. Dimanche 25 février 2024 à 23h59 
    Date limite de réception des projets
  3. Juin 2024 
    Remise des prix

Vous n’avez pas le temps de vous inscrire maintenant ? Laissez-nous vos coordonnées et nous vous le rappellerons.

Attention, clôture des inscriptions le 25 février 2024 à minuit.

» lire la suite

...

Posté le 05/01/2024

Du 8 au 19 janvier 2024 un certain nombre de manifestations se dérouleront à Anse (69480) autour du 20ème anniversaire de la disparition de Claude.

Du 8 au 19 janvier l'exposition NOUGARO LE PARCOURS D'UN COEUR BATTANT sera en place à la médiathèque communale

Le 17 janvier à 19 heures Jean-Yves FIMBEL  donnera la conférence "DANS SES PAS" au Castel Com

Le 19 janvier à 20 heures à la salle Ansolia la Compagnie du Vieux Singe donnera son magnifique spectacle A BOUT DE SOUFFLE ( www.levieuxsinge.com)

» lire la suite

...

Posté le 04/01/2024

MESSAGE DE JANVIER 2024

» lire la suite

...



Forum

Lieu d'échanges, d'information, de rencontres, de partages, de découvertes…

Se connecter